Marina Walker Guevara

Marina Walker Guevara est directrice adjointe du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), un réseau de journalistes de 80 pays qui collaborent sur des sujets d'intérêt mondial et chercheuse associée "John S. Knight" à l'Université de Stanford. Elle a dirigé les deux plus grandes collaborations de journalistes de l’histoire du journalisme: les Panama Papers et les Paradise Papers, qui impliquaient des centaines de journalistes utilisant la technologie pour démêler des affaires d'intérêt public à partir de téraoctets de données financières divulguées. Walker Guevara a joué un rôle déterminant dans le développement du modèle de collaboration entre médias à grande échelle à travers l’ICIJ, persuadant les journalistes qui se faisaient concurrence entre eux de travailler ensemble, de partager des ressources et d’en accroître la portée et l’impact. Elle a remporté et partagé plus de 40 prix nationaux et internationaux, y compris un prix Pulitzer pour les rapports explicatifs des Panama Papers. Elle est actuellement boursière John S. Knight à Stanford (2018-2019).