Slovénie

Slovénie

De plus en plus de menaces

La pression des organisations internationales de défense des journalistes n’y a rien fait : la diffamation est toujours pénalisée dans le pays, où de nombreux politiques de haut rang n’hésitent pas à traîner les journalistes en justice ou à les diffamer eux-mêmes devant le public. Le Mass Media Act porté par le ministre de la Culture de l’époque et adopté en 2006 autorise « le droit à la correction », qui permet à toute personne s’estimant offensée ou insultée par un article de réclamer la publication d’une « correction » à l’endroit même où cet article a été publié. Le niveau élevé de concentration dans les médias affaiblit le pluralisme et renforce l’autocensure parmi les journalistes. L’année 2018 a également vu s’installer un climat de tension croissante à leur encontre : menaces, attaques physiques et agressions sont en hausse. Le départ soudain du ministre de la Culture en début d'année a entraîné un report des réformes législatives en matière de médias.

34
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

-2

32 en 2018

Score global

+0,62

21,69 en 2018

  • 0
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre