Rapports

24 janvier 2013 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Brésil, le pays aux trente Berlusconi


Reporters sans frontières publie, le 24 janvier 2013, un rapport intitulé “Brésil, le pays aux trente Berlusconi”, qui explore les importants déséquilibres et entraves caractérisant le paysage médiatique du géant sud-américain. Ce document s’appuie sur une enquête menée en trois étapes – Rio de Janeiro, São Paulo et Brasilia – et effectuée au cours du mois de novembre 2012.

L’hôte de la Coupe du monde 2014 et des Jeux Olympiques de 2016 offre un panorama médiatique à peine modifié trente ans après la dictature militaire (1964-1985). En dehors d’une dizaines de groupes se partageant la communication de masse et basés pour l’essentiel à Rio de Janeiro et São Paulo, le pays compte une multitude de médias régionaux, fragilisés par leur extrême dépendance à l’égard des centres de pouvoir au sein des États. Tant écrite qu’audiovisuelle, la presse brésilienne se maintient sous la tutelle financière des institutions ou organismes publics.