Héros de l'information

Mabel Caceres

Journaliste expérimentée, Mabel Caceres a fondé en 2000 à Arequipa, deuxième ville du Pérou, l’hebdomadaire El Buho (« le hibou »). Elle y dénonce à longueur de colonnes les enrichissements illicites, la corruption endémique ou la reconstitution dans sa région de l’appareil « fujimoriste », du nom de l’ex président Alberto Fujimori, condamné en 2009 à 25 ans de prison pour meurtres et trafic de drogues, entre autres crimes. Du coup, elle a affronté pas moins de 13 procès ces deux dernières années, ce qui en fait sans doute l’une des championnes latino-américaines des poursuites judiciaires. Défendue par une ONG péruvienne, elle reçoit régulièrement des menaces de mort.