Héros de l'information

Ileana Alamilla

Avocate de formation et journaliste de vocation, Ileana Alamilla a fui le Guatemala entre 1979 et 1998, soit près de 20 ans qu’elle a passés au Costa Rica, au Nicaragua, au Salvador et au Mexique. C’est en exil, en 1983, qu’elle a fondé le Cerigua (Centro de Reportes Informativos Sobre Guatemala), « pour rompre le cercle de l’isolement international du Guatemala et dénoncer la terreur et les crimes contre sa population ». A ce titre, elle a été associée aux accords qui ont mis fin à la guerre civile larvée qui ravageait le pays. Militant pour l’organisation d’un système national de protection des journalistes, Ileana dénonce à travers le Cerigua une vague de violence sans précédent contre les professionnels des médias.