Héros de l'information

Gotson Pierre

Combler l’absence d’information, c’est la priorité que le séisme du 12 janvier 2010 a imposée à Gotson Pierre, journaliste et consultant haïtien. Cette catastrophe naturelle a dévasté l’île, détruisant les foyers de plus d’un million et demi d’Haiïtiens, déplacés dans des camps de rescapés aux quatre coins de Port-au-Prince. Au lendemain du drame et devant les décombres, Gotson Pierre crée le Télécentre mobile pour les déplacés d’Haïti, structure itinérante dotée d’une dizaine d’ordinateurs portables connectés à Internet, en déplacement quotidien pour atteindre les six camps de rescapés de la capitale. Îlot d’échanges d’information au milieu d’infrastructures - notamment médiatiques - réduites en cendres, le Télécentre est devenu un lieu d’échanges d’information sur les victimes du séisme, ses suites et le déploiement de l’aide humanitaire. Il a aussi été un lieu de découverte des nouvelles technologies pour de nombreux Haïtiens.