Héros de l'information

Glenn Greenwald

Glenn Greenwald, ancien avocat, journaliste et blogueur vedette de l’édition américaine du Guardian, restera à jamais comme le journaliste derrière les révélations d’Edward Snowden. Nous sommes en mai 2012 lorsqu’il rejoint dans une petite chambre d’hôtel à Hong Kong celui qui deviendra quelques jours plus tard le plus célèbre lanceur d’alerte de l’histoire. Il confie au journaliste américain des dizaines de milliers de documents classés top secret montrant l’ampleur des pratiques de surveillance massive des services de renseignements américains et britanniques. Seul, depuis Rio de Janeiro où il s’est installé, Greenwald fait trembler sur ses bases la première puissance mondiale et son allié britannique. Barack Obama et David Cameron sont confrontés publiquement et preuves à l’appui aux abus de leurs services de renseignements. Et doivent essuyer une tempête diplomatique et une levée de bouclier des sociétés civiles et des défenseurs d’un Internet libre. Le travail de Glenn Greenwald aura largement contribué à l’attribution du prestigieux prix Pulitzer au Guardian US pour ses « révélations sur la surveillance massive de la NSA » et pour avoir suscité « un débat sur la relation entre le gouvernement [américain] et le public sur les questions de sécurité et de vie privée ».