Actualités

10 décembre 2018 - Mis à jour le 17 décembre 2018

Syrie: RSF et une coalition d’ONG demandent une enquête sur la disparition de Razan Zaitouneh

A l’occasion du cinquième anniversaire de la disparition de la journaliste et avocate Razan Zaitouneh, Reporters sans frontières (RSF) et 14 autres organisations de défense de droits humains s’associent pour demander que toute la lumière soit faite sur son enlèvement et ce qu’il lui est advenu.


Dans une lettre conjointe, RSF et les 14 autres organisations de défense des droits humains demandent aux Nations Unies et aux acteurs impliqués dans le conflit syrien de mener une enquête sur la disparition de Razan Zaitouneh et de ses collègues.  La journaliste, avocate et défenseure des droits humains syrienne, Razan Zaitouneh a été enlevée le 9 décembre 2013, en compagnie de trois de ses collègues, Samira Khalil, Nazem Hamadi et Wa’el Hamada, alors qu’ils se trouvaient dans les locaux du Centre de Documentation des Violations (VDC) de la ville de Douma, qui était alors sous contrôle de forces rebelles. Depuis, aucune information n’a filtré sur leur sort.

Ses proches ont inauguré un site web à son nom pour collecter ses écrits.

La déclaration conjointe des 15 organisations, dans sa version originale est disponible ci-dessous